Soutenez le projet de rénovation du Château de Fayolle

Château de Fayolle

découvrez le domaine et ses jardins

Bienvenue au Château de Fayolle

Le Château de Fayolle fut érigé en 1766. Niché au cœur du Périgord Vert, il se situe sur la commune de Tocane Saint Apre, à proximité des sites touristiques très prisés de Périgueux (22Km), Aubeterre sur Dronne (32 km), Brantôme en Périgord (27km) et Bourdeilles (18km).

Ce joyau architectural du XVIII-XIXe siècle incarne parfaitement l’élégance et le patrimoine de cette époque, offrant une immersion inégalée dans l’histoire et la splendeur du Périgord Vert.

Tocane Saint Apre

Située en Dordogne (Nouvelle-Aquitaine), la petite commune de Tocane-Saint-Apre se trouve à une vingtaine de kilomètres de Périgueux, le long des rives paisibles de la Dronne, affluent majeur de l’Isle. Elle séduit par ses paysages authentiques et sa proximité avec les plus beaux sites touristiques du Périgord Vert.

Dès le moyen âge

Le château tel qu’on le voit aujourd’hui, tout comme les deux dépendances et le pigeonnier, date de la fin du XVIIIe siècle. Il a toutefois été construit sur les bases d’un édifice datant de la fin du Moyen Age.

En pleine nature

Le château a été construit au milieu d’un parc et d’un paysage agraire bien sauvegardé, dont les foyers ou hameaux proches sont d’anciennes métairies.

Un joyau architectural

Avec ses deux corps de logis datant du XVIIIe et XIXe siècles, son théâtre d’époque, ses salons somptueux et sa chapelle consacrée, le Château de Fayolle constitue un précieux témoignage du patrimoine historique et architectural du Périgord Vert.

Histoire et Héritage du Château de Fayolle

Le Château de Fayolle est un témoignage vivant de l’architecture de la fin du XVIIIe siècle, période marquée par l’élégance et le raffinement. Le château et son domaine ont traversé les siècles, portant les traces des évolutions historiques, culturelles et sociales de la tumultueuse histoire de France.

Erigé en 1766 sur les fondations d’un édifice médiéval, le Château de Fayolle est le fruit d’un ambitieux projet de reconstruction par l’architecte Chauvin, suivi par les modifications de Léo Drouyn à la fin du XIXe siècle. Les deux campagnes de travaux ont forgé l’identité unique du château, mélangeant avec grâce les styles architecturaux et les époques.

Le Château de Fayolle abrite des merveilles architecturales et artistiques dont un théâtre d’époque unique, des salons ornés de boiseries fines, des chambres témoignant de l’art de vivre au XVIIIe siècle, et une chapelle sacralisée, gardienne des traditions spirituelles du domaine.

La famille de Fayolle

Château de Fayolle après sa reconstruction, par le baron Jules de Verneilh (oct. 1866)

de La famille de Fayolle, ancrée de manière immémoriale dans le Périgord, a laissé une empreinte indélébile sur le Château de Fayolle et ses terres environnantes. Cités dès le 10ème siècle, les premiers membres connus de cette famille illustrent une lignée noble dont les filiations établies remontent au XIIIe et XIVe siècles. La famille porte le nom d’un  fief situé à la frontière du « comté du Périgord » aussi son histoire est-elle intimement liée à la garde du pont de Tocane, situant le château actuel dans un cadre dépourvu de toute stratégie défensive apparente, mais riche d’une profondeur historique et culturelle.

Au fil des siècles, la famille de Fayolle a joué un rôle majeur dans les conflits et les défenses territoriales contre les Anglais, illustrant son courage et son engagement pour la région. Leur château fut un bastion au cours des guerres de religion et d’Italie, marquant leur participation active à l’histoire militaire française. Les Fayolle, par leur bravoure et leur dévouement, ont contribué à la sécurité et à la prospérité de leur domaine, laissant derrière eux un patrimoine riche en récits de bravoure et en contributions significatives à la communauté locale.

L’année 1724, apogée de la famille

Portrait de Nicolas II de Fayolle (1728- décédé à Paris en 1802)

Leur histoire ne se limite pas aux champs de bataille ; elle se reflète également dans la majesté de leur demeure. Érigé en marquisat en 1724 par Louis XV, le domaine de Fayolle témoigne de l’importance et du prestige de la famille, soulignés par des alliances grandioses qui ont permis de conforter leurs ressources et de rehausser leur statut social. Malgré ces honneurs, les Fayolle ont choisi de rester profondément enracinés dans leur terre, privilégiant la gestion de leurs biens et le bien-être de leur communauté à la cour du roi.

La transformation du Château de Fayolle au fil des générations reflète l’évolution de la famille et son approche progressive du domaine. Les travaux entrepris au XVIIIe et au XIXe siècles, sous la direction d’architectes de renom, ne visent pas seulement à embellir leur résidence mais également à témoigner de leur ouverture à l’esprit des Lumières et à un nouvel art de vivre. Aujourd’hui, le château se dresse comme un monument à l’histoire de la famille de Fayolle, à leur passion pour l’architecture, l’art et la culture, et à leur engagement indéfectible envers le patrimoine du Périgord Vert.

Rêvez dans les Jardins

Les jardins à l’anglaise, conçus par les frères Bülher, offrent une promenade d’une heure à travers le temps et la beauté.

Les jardins du Château de Fayolle sont un testament vivant des tendances et des goûts en matière de paysagisme à travers les siècles. Réaménagés au cours du XIXe siècle, ils conservent toutefois l’esprit et la structure des créations des Bülher, en offrant un panorama évocateur qui incite à la contemplation et à la détente.

Ces jardins sont le reflet d’une époque où l’élégance et l’esthétique étaient intimement liées à la conception de l’espace extérieur, créant ainsi un lieu de promenade et de repos pour les occupants du château et leurs invités.

Les Porteurs de Projet :

Grégory et Florence Mangeret

Après avoir appartenu à une seule et même famille pendant plus de 900 ans, nous, Florence et Grégory Mangeret, sommes désormais les nouveaux propriétaires du Château de Fayolle.  

Le 13 mars 2024 marque un tournant dans l’histoire du Château de Fayolle mais également un tournant dans l’histoire de notre vie !

Amoureux inconditionnels du Périgord Vert et peut-être plus encore du Ribéracois, d’où Florence est fièrement originaire, nous étions en quête d’une propriété qui ne serait pas seulement notre lieu de vie… mais un projet de cœur, une mission.

Nos pas nous ont guidés vers le Château de Fayolle, ce bijou architectural du XIXe siècle niché dans le paysage verdoyant du Périgord Vert qui s’est alors imposé à nous comme une évidence.

Le Château de Fayolle ne représente pas seulement une acquisition immobilière : il symbolise un rêve devenu réalité. A travers le projet du Château de Fayolle, nous voyons une chance unique de redonner vie à un patrimoine d’exception et de partager notre amour pour cette région si chère à notre cœur.

Nous n’avons qu’une hâte : ouvrir les portes du château au public et partager ce merveilleux lieu avec vous. Il nous tient à cœur d’ouvrir les portes du château dès que possible c’est pourquoi nous mettons tout en oeuvre pour accueillir du public dès cet été. En assumant le fait qu’il y ait des visites pendant les travaux, nous souhaitions offrir une immersion authentique dans le XIXe siècle, comme un voyage à travers le temps, où tout est resté figé ! 

Nous aspirons à redonner au Château de Fayolle sa beauté et sa gloire d’Antan.

En symbiose avec Les Productions Adonis (fondée par Grégory Mangeret en 2014) – spécialistes des évènements Grand Public dans le domaine du spectacle et de la culture –  nous envisageons une programmation touristique, culturelle et évènementielle où spectacle vivant et Histoire s’entremêleront pour le plaisir des petits et grands visiteurs venus du territoire… et d’ailleurs !

«  Nous souhaitons faire du Château de Fayolle un véritable espace de vie, en phase avec son époque, tout en célébrant son illustre passé. »

Le château

Préparer ma visite

Billetterie en ligne

Contact

Mentions légales

Confidentialité

Recevoir la newsletter

Ils nous soutiennent